Le dépistage du cancer du sein ne parvient pas à décoller en France. Le bilan du dernier Plan Cancer (2014-2019) montre qu’une femme sur deux seulement fait réaliser le dépistage qui lui est conseillé. Devant ce constat d’échec les initiatives se multiplient pour tenter de convaincre un maximum de femmes de se soumettre à ce dépistage. Lorsque le diagnostic du cancer du sein est précoce, on obtient plus de 90 % de guérison. Ce dépistage est gratuit, sans risque, et chaque cliché est examiné par deux radiologues différents. Il concerne les femmes de 50 à 74 ans et consiste en une mammographie (radiographie des seins) tous les deux ans.

La commune de Montmerle sur Saône a décidé de participer à Octobre Rose pour marquer son attachement fort à cette cause qui provoque de véritables drames. Les élus et le personnel communal ont décoré la ville de parapluies roses cependant que les commerçants ont orné leurs vitrines en rose. Point d’orgue de cette animation, le dimanche 25 octobre le matin durant le marché dominical, de 9 h à 13 h, dans la cour de l’école Mick Michel, des professionnels ont apporté des conseils de soins et de bien-être au public cependant que d’autres animations étaient prévues et organisées par des associations :

Zumba Rose par Saône Tropicale, animation musicale « Batucada » de l’école de musique 3 Rivières, démonstration de Cross-fit, divers ateliers de beauté, bien-être, manucure, coiffure, photo, association « Courir pour elles », et bien sur stands de la Ligue contre le cancer et du Centre Régional de Coordination du dépistage des cancers.
Le soleil était au rendez-vous et un nombreux public de tous âges a parcouru les stands et sollicité explications et conseils.

Une belle réussite à mettre au crédit de l’équipe municipale de Montmerle sur Saône, et en particulier de Madame Marie-Ange FAVEL, maire-adjoint à l’action sociale et à l’évènementiel et du maire M. Philippe PROST qui ont honoré la manifestation de leur présence active.
L’ensemble des dons a été reversé à la Ligue contre le cancer de l’Ain, dont le stand a été animé pendant toute la matinée par des bénévoles de la délégation de Châtillon-sur-Chalaronne.