INFORMATION TABAC DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES DU DÉPARTEMENT DE L’AIN
Une action originale et d’envergure du Comité de l’Ain de la Ligue contre le cancer

La Ligue contre le Cancer mène depuis plus de 15 ans des actions de sensibilisation auprès des enfants de CM2 sur les méfaits du tabac sur la santé. Le but étant de donner à ces enfants des possibilités d’argumenter leur refus lorsque l’année prochaine, lorsqu’ils seront en 6ème au collège, un « grand » les incitera à fumer pour « prouver qu’ils ne sont plus des bébés ». Pour mener à bien cette action, la Ligue a « recruté » une trentaine d’animateurs(trices) bénévoles qui interviennent  dans les écoles et les  classes qui participent à l’action. Ceci bien évidemment avec l’accord des autorités qui régissent l’éducation nationale publique ou privée. De même la présence des infirmières scolaires est vivement souhaitée lorsqu’elles peuvent se libérer. Nous intervenons sur demande express des enseignants, instituteurs ou directeurs d’école. Avant de devenir autonomes, les animateurs subissent une formation, et leur premières interventions se font en présence de bénévoles plus experimentés. Une réunion tous les deux mois regroupe tous les intervenants qui bénéficient d’informations sur l’actualité du tabac et/ou de la cancérologie, et au cours de laquelle ils peuvent poser des questions ou exposer leurs difficultés éventuelles
En 15 années de pratique on estime à 15 000 le nombre d’enfants qui ont été ainsi sauvés des dangers du tabac. M. Simon MOYAL a dirigé cette commission avec passion pendant des années. Récemment il a passé le flambeau à M. Michel OFFNER et à Mme Elisabeth DUBOST.

Les interventions dans les classes sont animées par 2 bénévoles pour chacune des séances. Toutefois, selon le niveau d’expérience du bénévole intervenant, ou selon la disponibilité des membres du binôme, ou encore en raison de nos ressources limitées en nombre de bénévoles, certaines classes interventions ont été animées par 1 ou 2, voire 3 bénévoles dans certains cas, notamment lors de la formation de nouveaux animateurs.
Chaque intervention consiste ainsi en deux séances de 2 heures, espacées de 2 semaines. En général l’instituteur prépare la venue des bénévoles en expliquant à ses élèves l’anatomie de l’arbre respiratoire et la physiologie de la respiration. La première séance de 2 heures est consacrée à l’explication de la plante tabac, de la toxicité des substances qu’elle renferme, des différents mode de consommation. Pendant les 2 semaines qui suivent; les enfants préparent saynètes, affiches, rédactions, poèmes, chansons etc… Il y a même eu une école d’Hauteville qui a composé un jeu des Sept Familles sur le thème du tabac.
Et la seconde séance de 2 heures correspond au rendu des œuvres des enfants, en sollicitant leurs explications et en approfondissant leurs interrogations.

Le nombre total d’heures passées en animation dans les écoles s’élève chaque année à environ 2.300 heures. Auxquelles il convient d’ajouter le temps de déplacement des bénévoles.

Une action exemplaire, que le comité de l’Ain est le seul à réaliser. Dans les pays étrangers ayrant l’exprérience de cette méthode, 50 % des enfants ainsi informés ne fumeront jamais, contre 25 % en l’absence de cette information.
Depuis deux ans nous avons mis en oeuvre une évaluation de notre action. Mais il est très difficile de suivre les enfants depuis le CM2 de leur village, puis le collège du chef lieu, puis le lycée, puis éventuellent les études supérieures et la vie active.

Pour en savoir plus
Comité de l’Ain de la Ligue contre le cancer
56, rue Bourgmayer, 01000 BOURG-en-BRESSE
Tel. : 04.74.22.58.96. Mail : secretariat@liguecancer01.net

Site spécifique de cette action tabac dans les ecoles : 
http://ligue01contreletabac.free.fr