Le tournoi de volley inter établissements a eu lieu cette année en octobre et à regroupé 300 étudiants, pour la plupart du campus de Bourg, mais aussi de la section prépa scientifique du lycée Lalande, de l’IUT Lyon I, et de l’AFPMA. Le bureau des étudiants, qui a organisé cet événement sportif, a eu l’idée de l’associer à octobre Rose. L’entrée, gratuite précédemment, était à 2 € cette année et tous les fonds récoltés (inscription, buvette) ont été reversés à la Ligue contre le cancer de la. Les étudiants ont bien joué le jeu.

Le président de la Ligue contre le cancer a ainsi pu venir recevoir dans les locaux de la faculté, un chèque de 250 € le mercredi 16 novembre.
Cette opération avait aussi une valeur pédagogique car cette soirée du 20 octobre dernier a aussi été l’occasion d’informer sur le cancer du sein et sur l’importance de la prévention. « Le dépistage du cancer du sein est en panne en France. La plupart des femmes sont au courant mais seulement 48 % le font. Entre 50 et 74 ans c’est organisé mais avant la prévention est nécessaire en allant voir médecin au moins une fois par an ».

Le Docteur BRUHIÈRE n’a pas manqué de marteler ce message important. Il a saisi l’occasion pour parler aussi du vaccin contre le papillomavirus qui, actuellement, protègent de 95 % des cancers du col de l’utérus.
Il regrette qu’encore 1000 femmes meurent chaque année de cette maladie alors qu’il existe un vaccin efficace. Il a semblé d’autant plus content de recevoir ce chèque de la part de jeunes que le dépistage et l’éducation sont des bases essentielles pour lutter contre les cancers. Heureuse initiative qui a su joindre le plaisir du jeu à une bonne cause.

 

Voix de l’Ain, vendredi 25 novembre 2022. J. Carette