La commune de Villars-lès-Dombes et la Ligue contre le cancer ont récemment inauguré deux Espaces Sans Tabac et leur marquage au sol.

Jeudi 1er juillet dans le square devant l’école élémentaire, Pierre LARRIEU maire, Jacques LIENHARDT, président de l’antenne de Villars de la Ligue contre le cancer et Lucien BERGER, administrateur du comité de la Ligue, des bénévoles, les directrices de l’école primaire, le conseil municipal jeune (CMJ), inauguraient deux espaces sans tabac, autour des écoles maternelle et élémentaire. Ces espaces sont délimités au sol par une ligne verte qui intrigue beaucoup les habitants, et par des panneaux très explicites. Au nom du docteur Bruhière, président du comité de la Ligue, Jacques LIENHARDT, s’exprimait,  » le tabac c’est 78 000 morts par an, dont la moitié par cancer. La première cigarette on la fume à 11 ans, or le tabac est une drogue, et s’en libérer est particulièrement difficile ».

 

Chaque année ce sont 200 000 jeunes en France qui commencent à fumer, avec la création de ces Espaces Sans Tabac, nous voulons sensibiliser les jeunes à ce fléau et les dissuader de fumer. En discussion avec la mairie et le vote du conseil municipal, aujourd’hui la mairie prend le relais « .
Pierre LARRIEU évoquait le parcours,  » en 2019 l’ancien conseil municipal junior entamait la démarche de labellisation de ville sans tabac, la municipalité a appuyé le projet, un vrai travail d’équipe, piloté par Stéphane Bernard, en charge du CMJ « .
Erwin Béguin, maire junior a présenté le travail fourni, «  depuis septembre 2020 où nous avons repris le projet initié par l’ancien conseil, en partenariat avec la commune et la Ligue : la réalisation de flyers, les arrêtés précisant les pénalités pour les personnes qui ne respecteraient pas les consignes, les services techniques qui ont peint la ligne verte. En octobre un bilan sera fait ».
Lucien Berger concluait,  » aujourd’hui la norme c’est ne pas fumer, et nous voulons ouvrir la voie à une génération sans tabac, les enfants ne commencez pas à fumer « .

Photographies : Danielle GINON