Pour les associations caritatives, l’année 2018 a été qualifiée d’année noire par les grands médias nationaux. Le comité de l’Ain a bien résisté : les dons et quêtes ont augmenté de 2 %, et le bénéfice des manifestations a augmenté de 13 % par rapport à 2017. Cela est dû à l’action des bénévoles sur le terrain, et à leur présence très visible et rassurante dans les cantons. Grâce à cela, grâce au maillage étroit de notre département par nos délégations, nous avons pu résister aux mesures fiscales récentes qui ont effrayé les donateurs par ailleurs. Toutefois, rien n’aurait été possible  sans l’action minutieuse  de nos trésoriers. Je les remercie de leurs conseils de leur compétence et de leur patience. Je remercie également l’efficacité le sourire et le travail soigneux de nos permanentes.
Notre journal « L’Espoir » est toujours bien accueilli par le grand public. Le nombre d’envois et le nombre de retours sont stables, mais le don moyen a diminué , qui est passé de 65,1 € en 2017 à 63,52 € en 2018. Nous bénéficions de l’hospitalité généreuse d’ADREA qui nous offre l’hospitalité depuis des années.  Nous lui exprimons notre très vive gratitude. Nous remercions la MSA pour son soutien financier et logistique. Il permet d’assurer la synthèse des consultations de psycho-oncologie pour les malades et leurs proches. Ces différentes contributions participent nettement à l’efficacité de nos actions et à l’équilibre de notre bilan financier. Nous nous félicitons de l’excellent accueil que nous rencontrons auprès des élus du département et de la ville, ainsi qu’auprès des représentants de l’ARS.

  La tribune : M. MICHOUD Commissaire aux Comptes, Mme MEYNAL Trésorière, M. PERRIN conseiller départemental, Dr BRUHIERE Président, M. OFFNER Commission Tabac (il manque M. MATHIAS Maire de Châtillon sur Chalaronne, arrivé plus tard)

LE COMITE

Conseil d’administration : Il s’est réuni quatre fois au cours de l’exercice. Je tiens ici à remercier les administrateurs pour le temps qu’ils consacrent à notre comité, pour la pertinence de leurs avis et pour leur disponibilité. Le Professeur Alain Puisieux, fidèle à sa promesse, n’a jamais manqué de nous conseiller.

Les délégations cantonales : Nos 14 délégations ont rivalisé d’imagination pour réussir de multiples manifestations. La délégation de Villars lès Dombes a changé de responsable Nous remercions très vivement Madame France ROSSET d’en avoir assuré la charge et npus saluons l’arrivée de M. Jacques LIENHARDT . Nous espérons une création à St Martin du Mont, et peut-être à Belley, mais nous désespérons de parvenir  à fonder une antenne dans le Pays de Gex.

LA VIE DE L’ASSOCIATION

L’Assemblée Générale 2018 a enregistré le renouvellement du mandat du commissaire aux comptes, le Cabinet Boulon chez COGEPARC LYON, pour une durée de 6 exercices.

Les legs : En 2018, nous avons été bénéficiaires de notre quote-part d’un legs enfin soldé au bout de 15 ans pour un total de 42 602 euros. Nous n’avons pas reçu d’autre legs en 2018. Nous n’avons pas été bénéficiaires d’assurance-vie. Cela ne participe pas de la morosité générale qui a plombé les associations caritatives, mais cela explique la baisse de notre budget global.

Les missions sociales : au cours de l’exercice 2018, elles ont représenté 417 736 € : Elles représentent 75 % de notre budget.
·        L’action pour les malades : 38 276 €
·        L’aide à la recherche : 319 087 €
·        La prévention la formation et le dépistage pour 60 382 €

Ces comptes ils seront consultables au siège.
Le Comité Départemental de l’AIN de la Ligue contre le CANCER est représenté dans de nombreuses structures départementales, régionales, nationales. Cette représentation est utile à sa lisibilité et à sa popularité.

Les récupérations : La création de nouvelles communautés de communes, beaucoup plus étendues ne facilite pas sa tâche. Il s’agit essentiellement du ramassage du verre, mais aussi des cartouches d’imprimantes et des téléphones portables réformés. La Communauté de Communes de Montluel, avec laquelle nous avons signé une convention en 2016, joue magnifiquement le jeu et organise chaque année une remise de chèque en présence de la presse.

Le site internet : il est alimenté en informations locales, vie des délégations, flashes d’actualité en cancérologie et dossiers techniques ou scientifiques. Des mises à jour au moins tri mensuelles sont assurées. Notre page Facebook nous permet d’annoncer nos manifestations et d’en publier les photos.

                L’assistance

Prévention, dépistage, information :

  •  Prévention tabagisme : La mission d’information des écoliers de CM2 sur les méfaits du tabac se poursuit dans tout le département. Le vice président Simon MOYAL qui était à l’initiative de cette action exemplaire, a souhaité passer la main après 15 années. On peut estimer à 15 000 le nombre d’enfants sauvés du tabac par Simon MOYAL et son équipe de bénévoles. Michel Offner a pris sa succession à la tête de cette commission exemplaire.
    §  Dépistage : Avec l’ODLC 01, devenu CRCDC depuis la régionalisation, organisme de gestion de dépistage dans l’Ain, et son responsable le Dr Christian Balamou, nous poursuivons un partenariat efficace et constructif. Le dépistage du cancer du col de l’utérus va se déployer au cours du second semestre de 2019.
    Je suis membre de la Commission Nationale Information, Prévention, Dépistage de la Ligue. J’ai participé à la rédaction des nouveaux livrets sur les cancers du sein, du colon, du col de l’utérus, et leur dépistage.
    §  Information : en 2018, notre comité a été sollicité pour 18 conférences, exposés et colloques, Les lycées, collèges, IUT  nous demandent de plus en plus souvent d’intervenir auprès des élèves pour la diffusion d’informations sur la maladie cancéreuse, la prévention et les dépistages. Des étudiants nous rencontrent pour leur mémoire d’études.

L’Aide aux malades :
§L’aide financière : Notre commission d’aide sociale se réunit une fois par mois, afin de statuer sur les dossiers établis par les assistants sociaux hospitaliers ou de secteur. 54 dossiers de secours ont été reçus. 23 aides financières, 10 aides ménagères, 17 refus.    7951,5 € ont été accordés. dont 1597 € pour contribuer à l’achat de prothèses capillaires, et 2470,01 pour l’aide à domicile.
§ Le soutien psychologique aux malades et à leurs familles :
–       148 personnes ont été reçues, malades ou proches, totalisant 468 consultations, pour un montant total de 26 830 €.
–      11 psychologues cliniciens sont sous contrat avec la Ligue et la MSA
En juin, comme chaque année, la MSA a convié à Ambérieu en Bugey l’ensemble des psychologues cliniciens, le représentant de la Ligue et un représentant du service psychologique du Centre Léon Bérard pour faire le point de l’action sur l’année. Une nouvelle psychologue est depuis peu sous contrat : Mme Lydie Mayolet à Hauteville, et un groupe de parole a été créé par M. de Almeida.
§ Soutien financier et moral à une association de malades : ssociation d’Aide aux Mutilés de la Voix : 3 000 euros. Son représentant à notre conseil, M. René CATHERIN, a souhaité se retirer du conseil d’administration dont il était membre de droit comme représentant d’une association de malades. Le Conseil d’Administration lui a adressé un courrier de gratitude pour tout le travail qu’il a accompli auprès des malades.  Il est remplacé par M. Alain ROUSSEAU.

Les chercheurs que nous soutenons financièrement : De G à D : Laurent BARTHOLIN, Benoît YOU, Jean-Yves BLAY, Stéphane DALLE, Joseph BISACCIA, Laetitia GEROSSIER, Carine HALFON-DOMENECH

LA RECHERCHE :

En 2018, nous avons consacré 319 086 € à l’aide à la recherche.
Nous avons poursuivi le financement du projet Canopée, issu de la collaboration des équipes de recherches du CLB, du CRCL, des HCL, de l’INSERM, du CNRS, et de l’Université Claude-Bernard-Lyon I. Notre financement avait débuté dès décembre 2012.
Nous avons commencé à financer M. Laurent BARTHOLIN qui travaille sur les cancers du pancréas. Il fut en son temps notre premier lauréat « Jeune Chercheur en cancérologie».

Conjointement avec les Amis de l’Université de Lyon, nous avons remis, à Lyon dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine, le troisième volet du « Prix Jeune Chercheur » à Madame Carine HALFON-DOMENECH, qui travaille sur les leucémies aigues de l’enfant aux HCL et dans le laboratoire du Pr Patrick MEHLEN au CRCL  Le Professeur Patricot, administrateur de notre comité, se charge de l’interface entre notre comité et l’Association des Amis de l’Université.

Notre résultat 2018 a permis de poursuivre le financement des travaux de Mme Marie Castets en onco-pédiatrie, et de Mme Julie Caramel qui travaille sur la résistance au traitement des mélanomes malins généralisés.
En 2018, nous avons commencé à soutenir les travaux de Mme Carine HALFON DOMENECH, qui est passée du statut de lauréat Prix Jeune Chercheur en cancérologie au statut de chercheur financé.

Les chercheurs que nous soutenons viennent volontiers animer les réunions de nos délégations et expliquer l’usage des fonds que nous leur remettons. Leur présence et leurs propos très accessibles contribuent à rendre notre action visible et  populaire auprès du public.

Le professeur Alain PUISIEUX nous a annoncé récemment qu’à sa grande tristesse il ne pourrait plus continuer d’assister à nos CA ni à notre AG car il vient d’être nommé directeur de la recherche de l’Institut Curie et va quitter la région. Il s’est montré d’une fidélité admirable à notre comité pendant 20 ans, et nous a toujours prodigué des conseils. Nous lui avons exprimé notre reconnaissance et notre admiration pour ce poste prestigieux.

Nous sommes intervenus pour tenter d’accélérer l’accord d’installation d’un PET scan (Positron Emission Tomography Scanner) à Bourg, équipement indispensable au bilan et à la surveillance des traitements, L’absence de ce matériel contraint chaque année plus de 1 000 personnes de l’agglomération de Bourg à aller à Lyon. Les spécialistes compétents de cette technique ont eu l’élégance de nous affirmer que notre action avait accéléré les choses. Les travaux immobiliers vont débuter et l’installation est annoncée pour 2019.

LES DELEGATIONS CANTONALES : Chacune a son style et ses actions propres. Les dernières créées ont très rapidement trouvé leur vitesse de croisière, et ont très vite compté dans le paysage social et décisionnel de leur agglomération. La délégation de Virieu le Petit, confidentielle, m’a adressé sa démission, que j’ai acceptée. Une délégation va se créer en fin d’année à Saint Martin du Mont. Toujours rien dans le Pays de Gex…

L’opération paquets-cadeaux, pourtant entravée par le calendrier restreint qui nous était alloué, et gênée par les « gilets-jaunes » a mobilisé 105 bénévoles issus de 7 délégations, ainsi que des étudiants de l’IUT. Elle a rapporté 16 781 €, nouveau record depuis le lancement de cette action en 2011.

             Signature et création de 5 Espaces Sans Tabac par les maires de 5 communes

Notre site Internet et le fascicule Pot’Ain de l’assemblée générale relatent les actions de nos délégations. Toutes ces actions ont rencontré un grand succès. Vous trouvez chaque trimestre dans l’Espoir le calendrier prévisionnel.
Nos bénévoles sont notre force vive, et nous les remercions très sincèrement.
Ces actions, le contact des bénévoles, et la présence fréquente des chercheurs que nous soutenons, contribuent grandement au renom de la Ligue contre le cancer de l’Ain.

Je vous remercie de votre attention.