Ligue contre le Cancer
Comité de l'Ain

 

56 Rue Bourgmayer
Bourg en Bresse 01

Tél:  04 74 22 58 96
  
www.liguecancer01.net

               

Chercher

   

   
Actualités  
A la une
Dernières actualités
Les dossiers
Agenda
   
Le Comité de l'Ain  
Son organisation
Ses résultats
Les Délégations cantonales
La vie des Délégations
Nous contacter
   
Nos missions  
Soutenir la recherche
Les dépistages
Prévention Information
L'aide aux malades
   
Comment nous aider  
Faites un don
Devenez bénévole
Devenez partenaire
Faites un legs
   
Informations utiles  
Avez vous une question ?
Documentations
Adresses et liens locaux
La Ligue et le cancer
Cancer Info Service
   
   
 
      Les actualités du Comité de l'Ain  

 

 

 

 

Retour à la liste des actualités

2008 11  10ème COLLOQUE ANNUEL d'EUROPA DONNA FORUM FRANCE (novembre 2008)
Compte-rendu : Annie GOURIET

Le dépistage systématique du Cancer du Sein
En 1998, le manque d'informations pour les patientes atteintes d'un cancer du sein était important et avait conduit à la création d'Europa Donna Forum France dont la Présidente actuelle est Madame Nicole ZERNIK.

On estime à 50.000 le nombre de nouveaux cas en France chaque année.
Il n'existe pas de prévention du cancer du sein. La seule solution pour intervenir à temps est le dépistage.
Grâce au dépistage, on pourrait réduire de 30 % la mortalité par cancer du sein, si 70 % des femmes concernées s'y soumettaient..
Depuis 2000, le programme national de dépistage généralisé s'adresse aux femmes asymptomatiques de 50 à 74 ans. Elle consiste en un examen radiographique systématique tous les deux ans.
Cet examen obéit à un cahier des charges extrêmement strict : mammographie avec deux incidences, une de face et une de profil. Depuis 2001, la radiographie doit obligatoirement être associée à un examen clinique des seins. Le dépistage organisé prévoit la lecture des clichés par deux radiologues différents. (La seconde lecture permet un "rattrapage" dans 6,7 % des cas). Le compte-rendu doit être classé de 1 à 5 selon la classification ACR. ACR 1 et 2 signifient un bilan négatif. ACR 3, 4, 5 signifient une anomalie qui exige des examens complémentaires mais ne sont pas obligatoirement synonymes de cancer.

Les femmes dépistées bénéficient d'une assurance qualité qui repose sur le contrôle technique des appareils, mais aussi du personnel. Certains contrôles ont lieu tous les 6 mois, d'autres une fois par an. Très stricts, ces contrôles pourraient entraîner la fermeture d'un cabinet de radiologie qui ne s'y plierait pas.

En 2008, l'introduction de la mammographie numérique a apporté un énorme progrès au dépistage organisé et devrait augmenter le pourcentage de participation des femmes.
L'irradiation est très faible par rapport aux bénéfices attendus.

Dans 17 % des cancers du sein, on retrouve au moins un cas familial, sans pour autant qu'il soit question d'hérédité.
On ne parle de risque génétique qu'à partir d'au moins 3 cas familiaux au premier degré (mère, sœur, fille). Dans ce cas particulier on peut commencer le dépistage avant l'age habituel et on déclenche une enquête génétique avec l'accord de la patiente.

 

   

Actualité choisie par votre Comité de l'Ain